Les trois piliers

Le passage du déséquilibre (maladie, symptôme, inconfort, douleur, trouble fonctionnel, souffrance en lien avec une blessure ou une situation de vie, blocage émotionnel, perturbations bio-énergétique, etc.) à l'équilibre (santé, fonctionnement "optimal" des métabolismes, paix psychologique, fluidité énergétique et émotionnelle) est réalisé au travers d'un travail sur trois plans : physique, psycho-émotionnel, énergético-spirituel (corps, esprit, âme).

L'équilibre

L'équilibre n'est pas une chose statique. Je dirais qu'il s'agit d'une stabilité en mouvement, une situation dynamique dans laquelle les capacités d'auto-régulation du corps (de l'être en fait) et l'observation des ressentis corporels (reflets de tout ce qui se passe en nous à tous les plans) permettent le bon fonctionnement de l'organisme (de toutes nos structures) et une rapide libération énergético-psycho-émotionnelle.

Le travail sur le plan physique :

corriger et renforcer la structure

Réduction de la charge toxémique par la purification du terrain (fluides corporel, en particulier la matrice extra-cellulaire) et la diminution des apports de toxines exogènes (processus de "détox"). Basification du terrain (ou réglage de l'équilibre acido-basique). Stimulation des métabolismes, des organes, du système immunitaire, des capacités d'élimination. Régénération de l'écosystème intestinal (flore, muqueuses). Etc.

Les symptômes sont évidemment pris en compte mais ne constituent pas la cible.

"D'abord, il y a l'énergie. Grâce à celle-ci, la structure peut exister, se développer et se régénérer."

Sur le plan psycho-émotionnel :

pour devenir fluide

Travail de prise de conscience des mécanismes et personnages intérieurs, ainsi que des schémas par leur observation à l'aide d'outils simples. Puis libération de ceux-ci.

Guérison émotionnelle par la libération des barrages, blocages, blessure et traumatismes. Que ces mémoires soient de cette vie-ci, transgénérationnelles ou karmiques.

Retour au présent par la respiration, la présence au corps et les ressentis corporels. Ce retour, en séance puis au quotidien, permets d'éviter, ou du moins de limiter, la création de nouvelles blessures.

Sur le plan énergétique et spirituel

Bilan bio-énergétique. Nettoyage de toutes les perturbations et charges énergétiques. Ré-équilibrage de toutes les structures énergétiques (chakras, corps subtils, canaux énergétiques, etc.) Libération d'âmes. Réception et intégration des messages et enseignements. Un travail avec les guides, en silence, dans cette idée qu'ensemble nous créons les conditions pour qu'une guérison/transformation/libération puisse se produire.

Pour se mettre en accord avec "la vie", pour toute situation (développement personnel, relation amoureuse/couple, conflit, situation professionnelle, cheminement spirituel/vers la conscience, etc.), afin que le chemin de progession s'ouvre.

Tout est lié. Le choix personnel

Les 3 plans (physique, psycho-émotionnel et énergétique-spirituel) sont liés. Fondamentalement, ils ne forment q'un. Chacun constitue une porte d'entrée. Chaque action thérapeutique agit donc sur tous les plans, de façon différente, quelle que soit la porte d'entrée choisie.

Le choix de travailler sur un ou plusieurs plans vous appartient. Il est par contre important de comprendre qu'une approche multidimensionnelle est plus puissante, que l'origine de la grande majorité des troubles est énergético-psycho-émotionnelle, que la création de la santé est un processus continu et que les notions de suivi, persévérance et d'acceptation de changer ce qui n'est pas adéquat sont fondamentales.

La vision de Spinosa

Celle-ci est très éclairante. Spinosa parle de déterminisme cosmique. Tout est lié dans une sorte de trame cosmique dans laquelle tout est influencé par tout et tout influence tout. Ainsi, dans ce cosmos, nous n'avons pas de libre-arbitre. Par contre, nous sommes libres de vivre selon notre propre nature. Cette vision est la même que celle enseignée par la tradition du shivaïsme cachemirien. A chacun de nous donc de développer notre capacité d'auto-observation, cette écoute de ce que notre corps et la vie essaient de nous communiquer, une sorte de douce vigilance envers nous-même, afin de retrouver notre état primitif, notre nature, qui est fluide, spacieux et d'être en santé.